• Epilogue

    Epilogue

    La fin d'une aventure, qu'elle soit réelle ou virtuelle est bien souvent l'occasion de refaire le chemin à l'envers par l'esprit, histoire de faire le point parfois, et aussi de réfléchir sur l'avenir. Reprendre son chemin comme avant l'évènnement ou profiter des experiences acquises pour modifier sa route.
    il me semblerait que je n'échappe pas à la règle. Faisons le point !
    Ce tour du monde m'a conduit à parcourir virtuellement pas loin de 65500 km j'ai effectué 88 étapes et ce, en 200 heures de vol (ca peut servir à de prochain candidats..) j'ai estimé que, pour chaque étape, je faisais "en moyenne" une heure de préparation, (recherche, plan de vol etc.) et, au moment de la mise en ligne sur mon blog, traitement des photos (Paintshop Pro), récupération des notes prises pendant mon vol pour mise en forme du résumé, mise en ligne, actualisation des cartes en fonction de l'avancement sur l'itinéraire, bref! j'ai estimé cette phase en moyenne à une heure trente minutes. Donc pour chacune des 88 étapes on va dire 2H30 en plus du vol soit au total 220 heures ajouté au 200 heures dans le cockpit ca nous fait donc 420 heures pour ce tour du monde en un an, un mois et 15 jours ce qui correspond "globalement" à 410 jours, je ne l'ai pas fait exprès je découvre en même temps que vous. Alors pour jouer au statisticien j'aurai passé une heure par jour sur mon tour du monde, ce qui est faux naturellement, mais ca donne une petite idée du taux d'implication pour ce genre de projet.
    Dans la réalité, il y a eu des jours avec et des jours sans, des semaines d'inactivité etc. mais l'aventure m'a pris une bonne partie de mon temps et aussi de mon esprit.
    Tout ca pour dir qu'on fait ca une fois dans sa vie ! enfin moi en tout cas...! 
    Pourtant je vais continuer d'entretenir ce blog. Dans un premier temps je vais essayer d'en agrémenter l'ergonomie et mettre à disposition d'autres outils, je suis en route pour un fichier Excel reprenant tout l'itinéraire point de cheminement par point de cheminement, 368 Waypoints avec les indications de  heading et peut être une simulation de temps en fonction de la vitesse moyenne (pas gagné..).
    Ensuite, je crois avoir fais une découverte inattendue durant cette épopée, c'est le plaisir de l'écriture, de la narration, raconter quelque chose. C'est venu comme ca au fur et à mesure de mon parcours.. Je pense donc developper cette forme d'activité en l'applicant à mon autre loisir qu'est FSX et essayer de raconter des histoires, courtes, documentées et sous une forme imagée. Ca n'est pour le moment qu'un projet parmi d'autres .

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    « Chateauroux - Le BourgetRemerciements »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :